Partenaires

Conseil Régional

Le partenariat avec le Conseil Régional nous aide à former environ 150 stagiaires en formation CQP ALS en Île de France et à la formation continue des Cadres Techniques de notre réseau (FPC).

Ce partenariat nous permet également d’organiser et développer nos actions visant à accroître l’accessibilité à la pratique sportive sur le territoire franciliens :

  • Implantation des territoires fragilisés (QPV, quartier populaire, zones rurales) par l’activité physique et sportive pour un public de moins de 18 ans (Soyez Sport) ;
  • Accompagnement d’un public précaire par l’activité physique et sportive (Prévention Santé) ;
  • Activités physiques et sportives en milieu carcéral pour un public mineur ;
  • Activités physiques et sportives sur les îles de loisirs d’Ile de France et stages d’été ;
  • Activités physiques et Maladies chroniques ;
  • Accompagnement des publics présentant un handicap mental pour une pratique d’activité physique régulière par l’intermédiaire de programmes adaptés…) ;
  • Accompagnement de l’ensemble de nos structures Sports pour Tous.

Le Comité Régional Sports pour Tous Île de France s’est engagé dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et contre toutes les formes de discrimination dans le monde du sport. Le Conseil Régional nous a permis de former des formateurs sur ces thématiques et nous avons donc pu mettre en place, au sein de nos formations CQP ALS, un module d’une journée pour tenter de prévenir les futurs animateurs de notre réseau.

Nous nous engageons également, au travers de la charte régionale d’éthique et de déontologie du sport, à ce que tous les licenciés respectent les 10 engagements et soient exemplaires à l’intérieur et à l’extérieur des clubs.

Chaque licencié est appelé à signer cette charte dès sa prise de licence, à adhérer ainsi à ses 10 engagements et à les respecter en toutes circonstances.

Cette charte a pour objectif, par une action éducative, de faire reculer les nombreuses dérives constatées dans le sport en promouvant auprès du mouvement sportif francilien une approche citoyenne et respectueuse du sport.

Retrouvez également la charte régionale des valeurs de la république et de la laïcité que nous avons signé pour nous engager auprès de la Région Île-de-France à préserver et défendre les valeurs inscrites dans les textes fondateurs de la République que sont la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, le Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 et la Constitution du 4 octobre 1958, ainsi que le principe de laïcité garanti par la loi du 9 décembre 1905.

ARS

Le partenariat que nous avons avec l’Agence Régionale de la Santé nous permet d’organiser, développer les actions et thématiques suivantes :

  • La santé en mouvement dans les Foyers de Travailleurs Migrants (FTM) et dans les Résidences Sociales (RS) dans les départements du 93 et du 94 : ces actions ont pour objectif de faciliter l’appropriation des enjeux de santé par des personnes peu favorisées ou pauvres, dans une logique d’approche globale et par le renforcement des compétences personnelles et collectives ;
  • La mise en place de programmes passerelles (Prescri’Forme : information, pratique sur 12 séances et orientation vers un club du réseau) en direction d’un public en grande précarité dans les départements du 75 et du 91 : l’objectif est de promouvoir la prévention des maladies chroniques notamment par une alimentation équilibrée et une activité physique régulière adaptée aux différentes périodes de la vie ;
  • L’accompagnement à l’activité physique adaptée des personnes souffrant de pathologies chroniques dans les départements du 75 et du 95 : l’objectif est de développer l’activité physique pour les publics atteints de maladies chroniques à risque ;
  • La promotion des repères du PNNS (Programme National Nutrition Santé) dans les départements du 75, du 78 et du 93 pour les 3 publics cibles (les enfants de 5 à 11 ans, les adolescents de 11 à 18 ans et les adultes en situation de précarité sociale et économique de 18 à 60 ans) : nos actions ont pour but de lutter contre la sédentarité en associant une alimentation équilibrée et diversifiée selon les repères du PNNS 4 (organisation de cycles d’apprentissage d’activités physiques tout au long de l’année scolaire dans les temps périscolaires, mise en place d’animations multisports (à visée éducative et sociale) au sein de projets d’établissements, organisation d’animations sportives tout au long de l’année dans les centres de détention pour mineurs, mise en place de séances d’activités physiques et sportives régulières accessibles techniquement et géographiquement par la création de salles de sport multi activités).

ANS

Grâce au partenariat avec l’Agence Nationale du Sport (ANS) et notamment aux subventions du Projet Sportif Fédéral (PSF), nous sommes en mesure :

  • D’accroître notre accompagnement pour répondre au mieux aux besoins et aux attentes de l’ensemble des structures de notre réseau;
  • De participer au projet sportif fédéral en s’engageant dans le développement des événements fédéraux (Road Tour Sports pour Tous);
  • D’œuvrer et de développer nos actions dans le sport éducatif, social et citoyen ;
    D’accompagner les publics fragilisés par des pathologies, en grande précarité et / ou en situation de handicap vers une activité physique régulière et lutter contre la perte d’autonomie ;
  • Lutter contre la radicalisation, les violences faites aux femmes et l’homophobie dans le sport.

PRIF

Notre partenariat avec la Prévention Retraite Ile de France nous permet de mettre en place environ 100 programmes destinés aux seniors dans les 8 départements d’Ile de France. Ces ateliers, « Bien vieillir / Vitalité » ou « Equilibre en mouvement » sont des programmes adaptés, destinés aux seniors.

Programme « Vitalité » : 3 séances hebdomadaires d’1h30 par atelier dont voici les thèmes :

  • Séance 1 : santé et suivi médical, téléconsultations ;
  • Séance 2 : activité physique (bouger même pendant le confinement) et alimentation (varier les plaisirs, idées de recettes) ;
  • Séance 3 : Bien-être, rythme de la journée (s’occuper en sortant moins), sommeil.

Programme « Equilibre en mouvement » destiné à :

  • Améliorer l’équilibre et la force des jambes ;
  • Aider à l’aménagement du domicile et à diminuer les risques ;
  • Améliorer le sentiment d’efficacité personnelle (confiance) à l’égard des chutes ;
  • Aider au maintien d’une bonne santé des os (densité osseuse) ;
  • Maintenir une pratique régulière d’activités physiques.